top of page
cuvette de Skoura m'daz

Un territoire dessiné par des cimes et des rivières

Le Moyen-Atlas est composé de deux parties situées de part et d'autre d'une ligne suivant l'accident Nord moyen-atlasique et allant des sources de  l'oued Guigou, au sud-ouest, à la sortie de la montagne de l'oued Melloulou, au nord-est. Le Moyen-Atlas oriental, dont il est question ici, se situe à l'est de cette ligne. Structurellement, cette partie correspond au Moyen-Atlas plissé, constitué de cinq alignements de plaines synclinales séparées les unes des autres par quatre axes anticlinaux. Le tout est façonné dans les séries calcaires et marno-calcaires essentiellement jurassiques. La succession de ces alignements se fait d'ouest en est de la manière suivante : plaine de Guigou, suivie des Jbels Tabouj- bart, Bouigadar (1 848 m), Tajda (1 942 m) ; plaine de Skoura et synclinal de Bouangar, suivis de l'anticlinal des Jbels Tichoukt (2 794 m), Oudiksou (2 300 m) et Habbou (2 455 m) ; ride du Jbel Bou Iblane ; synclinal de Talzemt, Imouzzer Marmoucha, Njil ; ligne des Jbels Irhezdis, Bou Naceur (3 165 m), Tsiwant (2 304 m), Tafagourt (2112 m), Oughilas (2 053 m), qui dominent la plaine de la Moulouya.

Dans cette région montagneuse accidentée, les précipitations sont comprises en moyenne entre plus de 800 mm par an à l'ouest, et moins de 200 mm seulement à l'est. Les chutes de neige peuvent survenir entre octobre et mai sur les sommets les plus élevés de la région.

Des populations diversifiées 

Cet espace montagnard est subdivisé en plusieurs communes territoriales appartenant aux Provinces de Boulmane,Taza, Guercif et Sefrou ,  Timahdit et autres.

Les populations majoritairement berbérophones de cette région, ont pendant longtemps souffert des conditions naturelles difficiles, de l'enclavement et des bouleversements des structures socio-économiques et spatiales. Ainsi une situation de crise et de stagnation a-t-elle profondément marqué la société et l'espace du Moyen-Atlas oriental. Cependant, ici et là, l'espoir d'un développement local est apparu depuis peu, grâce à de multiples initiatives et à une nouvelle appréciation des potentialités de la région par les acteurs locaux.

Nous vous présentons ici, une palette de territoires et sous territoires, allant d'une vue générale sur les sentiers du moyen Atlas Oriental, à un focus sur les communes territoriales, en mettant l'accent sur les particularités de ces montagnes à haute altitude.

Top onnaitre
ramble talat 051_edited.jpg

EMA ­­- MAO

Sur les sentiers du moyen Atlas oriental

Bassin du Tichoukt

Un territoire unique

ramble talat 051.jpg

Vue de près

Un Zoom sur les communes territoriales 

Vue de près
Les communes territoriales du Moyen Atlas Oriental

bottom of page